Un château viticole à Gaillac

Dès le début du 19ème siècle on trouve le vin de Touny les Roses !
 
Aujourd’hui nous sommes fiers de perpétuer cette tradition. Sur 2 ha et demi, nous cultivons Braucol, Duras et Syrah. Et nous réalisons des vins rouges de garde dans le respect de notre AOC Gaillac.
 
Lors de la vente de la “métairie” de Touni en 1896,  on peut lire que le domaine est composé d’une “belle maison de maître, terres vignes rivages, bois, prairies, logement pour le colon (sic), granges, écuries, remise, chais, hangars, pigeonniers” et qu’il comprend aussi une cuve vinaire de 60 hl.
 
Château de charme Gaillac
 
 
Léon Marchandeau, avoué à Gaillac, achète la propriété et il relate qu’il trouva le domaine “en très mauvais état de culture (…) elle manquait de tout et il fallut acheter tous les instruments agricoles, faire planter, fumer la vigne et changer le mode de culture et d’exploitation”.
 
Dix ans après son installation, le domaine comptait 7 hectares de vigne et en 1931, on sait que 2 hectares supplémentaires étaient en terres labourables (fourrage et céréales). Aujourd’hui c’est sur 2.5 hectares que nous cultivons les vignes.
 
 
 
Château viticole Gaillac
 
Le chai à barrique est implanté en rez-de-chaussée de la demeure et une cour secondaire à l’ouest abritait l’essentiel des travaux de vinification. Aujourd’hui cette cour permet d’accéder aux jardins à la française et au bord du Tarn.
 
Une publicité du domaine qui vante la récolte de 1906 permet de savoir que Touni produisait alors du vin rouge de table et du vin blanc mousseux.